Le Bateau Feu : Miramar

03/05/2022

Dunkerque

LE BATEAU FEU / Scène nationale Dunkerque

20h00

9€

Un homme regarde la mer… tout simplement ! Dans cette nouvelle chorégraphie, Christian Rizzo creuse l’éternelle question de la solitude, en créant un surprenant horizon imaginaire.

 

 

Un premier interprète entre en scène. Dans un vaste espace miroitant, il danse puis se fixe bientôt à l’angle du plateau, dos au public. De ce point d’observation, il regarde les dix danseurs qui lui font suite. Une entrée en matière comme une subtile mise en abîme dans laquelle le public voit le spectacle à travers le regard de cet homme. Le mot miramar vient de l’espagnol et signifie « vue sur la mer ». Une mer ici réinventée par la danse et qui semble envahie par une lointaine saudade, où se mêlent nostalgie, mélancolie et espoir.

 

Ce groupe que l’homme ne cesse de regarder compose un incessant flux chorégraphique qui se forme et se déforme, au gré des histoires que racontent ces dix corps qui cherchent à faire communauté. La seule chose qu’ils ont en commun est peut-être de venir ici, à la recherche de souvenirs très personnels. « Je garde toujours vive cette obsession de personnages en quête d’auteur, qui viendraient réclamer leur contexte pour savoir de quoi ils sont faits, et quel avenir ils peuvent espérer », rappelle le chorégraphe plasticien. Sous une immense structure lumineuse, enveloppés par la création sonore de Gérome Nox, les danseurs arpentent un étrange paysage poétique et nourrissent le vide de fulgurances. Dans le sillage de Une maison, cette nouvelle pièce de Christian Rizzo sera, sans nul doute, l’un des temps forts de la prochaine saison chorégraphique.

Juin 2022 N°223
Annonce
NOTRE PAGE FACEBOOK
En savoir plus
Share via
Copy link
Powered by Social Snap